Zur Navigation | Zum Inhalt
Advertisement
Renouveau au Dressage Fribourgeois


Dressage Fribourgeois – nouveau visage – nouvel élan

 

Voici un an déjà que le dressage fribourgeois orphelin vagabonde, lâché un peu dans le vide tel un funambule accroché à son balancier. En effet, si les cavaliers de cette discipline sont timides et réservés (pas tous mais non ….) il n’en demeure pas moins que quelques ressources existent même s’il est vrai que les volontaires et organisateurs ne se bousculent pas au portillon.

Manuela de Kalbermatten, soucieuse de mener à bien sa tâche de présidente FFSE, s’est vraiment donné la peine et le temps de réflexion nécessaire afin de trouver un ou une remplaçant(e) au poste de délégué technique dressage que Maya Nordmann a cédé début 2008. Le parcours du combattant commençait alors pour dénicher la perle rare parmi la gente bilingue du territoire cantonal et il fallait être perspicace !!!. Mission accomplie ; la nouvelle déléguée est là, déjà en fonction depuis un petit bout de temps même sans officialités.

Valérie Overney (1969) domiciliée dans la Broye Fribourgeoise relèvera donc le défi : mener la discipline Dressage sous la bannière Noir/Blanc «calme en avant, droit ».

Elle a de quoi ! Même si Valérie « préfère » le saut ses résultats en dressage parlent clairement : championne Fribourgeoise R en 2006, championne romande R en 2007 et en 2008 puis 3e rang championnat suisse R en 2008 avec Fiesta de Lully que Madame Claire-Lise Blum lui confie depuis toujours.

Elle trempe dans le monde équin depuis ses 20 ans lorsqu’elle effectue son apprentissage d’écuyère chez Reynald Jacquerod au manège de la Pallanterie à Genève pour travailler ensuite chez Urs et Daisy Fünfschilling où elle affine énormément ses connaissances, essentiellement avec les jeunes chevaux. Grâce à la famille Fünfschilling, elle a appris à former les jeunes chevaux, à les sortir au concours de saut, dressage ou combiné. Elle a par la suite effectué sa formation d’écuyère 1ère classe avec le génial Spumante, prêté pour l’occasion par Maya Nordmann son prédécesseur au comité FFSE ; comme le monde est petit !

Après différents emplois la nouvelle responsable dressage est aujourd’hui indépendante. Mariée à Laurent, agriculteur, papa de ses deux enfants et ange gardien de ses rêves, elle mène la vie qu’elle voulait. Grâce à sa jument Rahel VI CH, et toujours passionnée par les jeunes chevaux, elle contracte le virus de l’élevage ; la ferme familiale abrite aujourd’hui une dizaine de chevaux.

Le nouveau phare du dressage fribourgeois est une personne se disant timide, très occupée, investie dans le monde équestre et fidèle car depuis une dizaine d’année elle œuvre aussi comme secrétaire de la Société de cavalerie de la Broye. Déjà quelques actions à son actif 2008 soit la mise sur pied, en dernière minute, d’une équipe pour l’intercantonal d’Apples et l’élaboration d’un sondage questionnaire pour tenter de cerner les attentes des cavaliers fribourgeois. Ca tombe bien puisque l’avenir de cette discipline un peu mourante est dans la relève et les activités. Le canton a en main une carte maîtresse prête à s’investir pour cela, en espérant bien sûr, un certain retour !

Citation « Que les cavaliers s’engagent et jouent le jeu ! » Voilà toute la question.

Fribourg a des ressources en chevaux et cavaliers et le but de Valérie est de les « retrouver », les faire sortir de l’ombre, créer une ambiance amicale, des liens, promouvoir le sport équestre et se rendre utile car il serait dommage de laisser s’évanouir la discipline.

Un grand défi se présente pour 2009 qui est l’année de l’Intercantonal de dressage sur Fribourg. Avis aux amateurs cavaliers, supporters et surtout organisateurs car la réussite d’un tel concours qui accueille nos voisins cantonaux devrait faire office de fête et être un symbole sportif positif pour tout le monde. Progresser petit à petit, installer une structure solide et sérieuse c’est possible sur Fribourg aussi car on ne peut que mieux faire !

ST.S

 

 

 
< Précédent   Suivant >
header_43.jpg