Zur Navigation | Zum Inhalt
Advertisement
Sauvegardons la filière équine suisse

Nouvelles directives cantonales en zone agricole : des conséquences funestes sur la détention des chevaux en zone agricole

Le mouvement "Sauvegardons la filière équine en Suisse" continue ses efforts. Retrouvez ci-dessous les liens des 2 dernières prises de position du groupe relatives à la détention de chevaux en zone agricole

- la lettre ouverte envoyée à Mme Doris Leuthard, avec copie à M Johann N. Schneider-Ammann

- la réponse au Communiqué du canton de Vaud sur la détention des chevaux en zone agricole

Marie Majkowiezje de coordinatrice romande du mouvement :

« Si l’ordonnance sur l’aménagement du territoire (OAT) a été modifiée grâce à notre mouvement de décembre 2013 en faveur des chevaux, force est de constater que sa mise en application pose problème dans de nombreux cantons. Ainsi, Vaud vient de publier ses directives, qui n’utilisent pas toute la marge de manœuvre laissée aux cantons par la Confédération, de même qu’Argovie et Zurich. Seul Berne s’est montré plus généreux.

Nous en sommes choqués et montons au front.

L’exemple le plus frappant est de constater que seuls 40 m2 par cheval sont autorisés pour les aires de sortie toutes saisons au lieu des 150 m2 possibles selon l’OAT. L’élevage est particulièrement touché, puisque ces surfaces sont trop petites pour permettre aux jeunes chevaux de galoper durant la mauvaise saison ! La protection des animaux appréciera. Nous vous demandons de prendre connaissance de nos arguments ci-dessous, et d'alerter vos membres sur la situation. Il est possible de relayer ce message si vous le souhaitez, et de vous tenir informés sur Facebook, via le lien suivant » :

https://www.facebook.com/groups/565538410185471

28.11.2013 Le grand rassemblement à Berne

 

 
< zurück   weiter >
header_43.jpg